Home Hardware
Guide d’entretien des plantes d’intérieur

Guide d’entretien des plantes d’intérieur

Arrosage
Comment vérifier l’humidité du terreau:
Insérez un crayon à une profondeur de 5 cm (2 po) dans le terreau. Si le crayon ressort couvert de terreau, n’arrosez pas. Si, au contraire, le crayon ressort propre et sec, donnez de l’eau à votre plante.
Arrosage excessif
Les feuilles jaunissent et tombent, les racines brunissent ou moisissent

Arrosage insuffisant
Les fleurs et les feuilles se flétrissent, le terreau se fissure et se détache du pot
Pour faciliter l’arrosage, choisissez un terreau avec de la fibre de coco, comme le Terreau d’empotage Miracle-Gro® Moisture Control®. La fibre de coco est une fibre naturelle qui retient l’eau et la libère uniquement lorsque les plantes en ont besoin.

Éclairage
Les plantes d’intérieur préfèrent une lumière vive, mais indirecte. Les besoins de chaque plante sont différents, alors renseignez-vous pour connaître les détails. Les plantes tropicales ont particulièrement besoin de lumière. Offrez-leur l’éclairage nécessaire en les plaçant près d’une fenêtre ou sous une lampe de croissance d’intérieur. Les plantes apprécient également les environnements humides. Ne les placez pas devant une bouche d’air chaud ou un radiateur et utilisez un humidificateur pour augmenter le taux d’humidité dans la maison.

Fertilisation
Les plantes sont comme les humains: elles ont besoin de nourriture pour vivre. Les plantes tirent leurs nutriments du sol et, peu à peu, épuisent les réserves disponibles. Pour que vos plantes restent vertes et continuent de pousser en beauté, vous devez les fertiliser régulièrement avec l’Engrais pour plantes d’intérieur Miracle-Gro®. Utilisez la pompe pour appliquer directement l’Engrais pour plantes d’intérieur Miracle-Gro® sur la terre avant l’arrosage.

Rempotage
Donnez plus d’espace aux racines en rempotant la plante dans un pot plus grand. Voici comment faire:
1. Choisissez un pot une taille supérieure au pot actuel. Assurez-vous qu’il ait des trous de drainage.





2. Séparez délicatement les racines enchevêtrées. Coupez la motte à deux ou trois endroits, au besoin.




3. Mettez une couche de terreau d’empotage dans le nouveau pot. Insérez la plante et remplissez les espaces vides avec du terreau en le compactant légèrement.



4. Arrosez abondamment et laissez l’eau s’écouler. Pour des résultats optimaux, fertilisez régulièrement.
Quand rempoter : Rempotez si les racines de la plante forment une masse compacte à l’intérieur du pot. Rempotez également si les racines sortent par les trous de drainage ou si les feuilles inférieures de la plante jaunissent ou tombent.
loading image